Aquarelle et botanique

Alors que le printemps n’avait pas encore frémit, je suis allée à la rencontre d’un homme ayant apporté une contribution inestimable à la botanique française.

Dominique Mansion vit et travaille à Boursay, village caché dans les collines du Perche. Cet aquarelliste talentueux a illustré les 3 tomes de la Flore forestière française. On lui doit également les représentations fidèles et exhaustives des planches botaniques de très nombreux livres de références.

Atelier aquarelle
Dominique Mansion dans son atelier.

A la recherche des plantes de sous bois.

Étudiant aux Beaux Arts de Tours, il développe une sensibilité à l’écologie, mais sans pousser plus avant. Lorsqu’on lui propose l’illustration de la  Flore forestière française , il ignore tout de la botanique. Le projet est de recenser les plantes poussant sur un même secteur et de cartographier des petites régions naturelles. Il faut pour cela réaliser des croquis de terrain, pris sur le vif, de plantes, fleurs, fruits, avec un maximum de détails.

Aquarelle Botanique Mansion
Planches terminées, prêtes pour l’impression

« Mes connaissances en botaniques étaient très limitées à l’époque. Pour tout dire, la botanique j’y allais à reculons car il faut beaucoup d’assiduité , sinon ça ne sert à rien. » C’est avec patience et curiosité qu’il se lance dans les sous bois de France, guidé par des botanistes locaux. Il réalise les milliers de dessins nécessaires à la réalisation de ces ouvrages. L’immense réseau de botanistes amateurs et les contacts locaux fournissaient alors une aide inestimable dans la localisation et l’identification des plantes recherchées.

« Il faut se rendre compte qu’à l’époque il n’y avait pas de GPS, de téléphone portable ou d’ordinateur portable. C’est à dire que je partais avec une liste sur papier, le nom de personnes à contacter et une vague idée de l’endroit où trouver les plantes à reproduire. Je sillonnais les biotopes qu’on m’avait indiqué, pour trouver les plantes. Parfois il fallait revenir une autre fois car la floraison n’était pas encore là. Ou au contraire c’était trop tard…» 

Durant plusieurs semaines, D. Mansion réalise alors un maximum de croquis in situ, en forêt. Les espèces les moins vulnérables sont prélevées et plongées dans la baignoire de sa chambre hôtel, afin d’avoir le temps de dessiner les croquis avant qu’elles ne dépérissent. Ce travail patient et titanesque va l’occuper durant dix années, en métropole et en Corse.

Mansion Flore Forestière
Répertoire des plantes à illustrer
Mansion Aquarelle Botanique
Dessins détaillés : feuilles, fleurs et fruits

Le jus et la technique.

Une fois la Flore forestière achevée, l’illustrateur est contacté par Gallimard et il se lance dans l’aquarelle naturaliste. Pourquoi mêler aquarelle et planches botaniques, si friandes de détails ? On associe en effet l’aquarelle au flou et à l’imprévisibilité du rendu. Mais dans son usage naturaliste, l’aquarelle n’est pas enfermée dans son jeu avec le mouillé, le jus. Curieusement, elle est plus précise, plus immédiate dans son rendu. Elle permet de développer une dimension essentielle du dessin naturaliste : ressentir ce que l’on observe. La nature n’est pas qu’une accumulation de détails.

« Quelques grammes de peinture font voir. Le détail est toujours en dessous, pauvre, par rapport à ce qu’on voit : les nuances, les couleurs… On restitue un moment. L’aquarelle c’est plus de l’instant, l’instant où l’on voit avec précision la nature, et où on fait même plus que la voir, on la sent. Le crayon de couleur fait beaucoup plus disparaître les sensations. »

Rendre perceptible les nuances et les subtiles variations de la nature, c ‘est tout le travail présenté dans l’ouvrage « Nature comme Paradis ». Replacer l’homme dans ses sensations naturelles, le reconnecter avec la délicatesse de la nature, lui rendre sensible sa fragilité.

L’illustrateur avoue être plus à l’aise dans la représentation des plantes et des insectes qu’avec les animaux. Les lignes claires, précises, graphiques des plantes ont sa préférence, plutôt que les masses des pelages. « C’est une question de sculptures de formes, j’aime quand on lit la structure. Les insectes c’est presque une mécanique. » Habité par son projet, Dominique Mansion collabore à de très nombreux projets et fournit un travail de création constant. Il illustre et co-écrit de très nombreux ouvrages pour les éditions Actes Sud, Ouest France, Gallimard… 

Dominique Mansion Aquarelle
Aquarelle d’une haie de trognes

Ce qu’il faut défendre dans la ruralité.

Dominique Mansion est aussi militant. Il arpente depuis 40 ans le bocage du Perche afin de le préserver contre la lente destruction de ses paysages. Confronté au remembrement et à l’usage d’engins agricoles de plus en plus gros, ce territoire agricole a vu disparaître de grandes surfaces de haies et de bois. La majorité n’a pas été replanté.

Il crée l’association Perche Nature dans les années 80, afin de promouvoir la protection des arbres et haies et des savoirs qui y sont associés. Il produit 26 planches éducatives au crayon de couleur, présentant la haie comme une milieu naturel équilibré et favorable à l’agriculture. Malgré l’absence de soutien, son exposition tournera en France pendant 20 ans. « Arbres et haies sont une composante de l’agriculture de demain : agroécologie, agroforesterie. Valoriser le bocage en fait partie. »

« La ruralité c’est être enraciné, recevoir et transmettre. C’est un lieu très collectif, d’échange. Personne n’est enfermé. C’est un terreau qui se construit avec le temps, et surtout pas avec nostalgie. Pour les enjeux de la planète, pour le social, l’agricole, et même l’urbain. La ruralité a cette qualité du lien, c’est une zone de rencontre, de contact. La ruralité me permet de mettre bout à bout création, art et militantisme, c’est une chance .»

Dominique Mansion travaille au Conservatoire d’Espaces Naturels de Loir et Cher. Il est bientôt à la retraite, et rêve de se mettre à la peinture à l’huile.

Mansion Aquarelle
L’aquarelle au service de la botanique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *